Biscarrosse Olympique Football Club : site officiel du club de foot de BISCARROSSE - footeo

COMMENT COMBATTRE LE FROID ?

25 février 2018 - 09:27

Bonnet, gants, collants, sous-vêtements en fibre synthétique : tout le monde connaît les vêtements indispensables pour partir aux sports d’hiver. Qu'en est-il pour le football qui, comme toutes les activités pratiquées en extérieur, subit les agressions du froid.

 

Avoir une tenue adaptée

Première règle de base : avant de sortir du vestiaire, chaque footballeur doit s’assurer d’être suffisamment armé sur le plan vestimentaire pour résister aux attaques du froid. Le sac de sport, plus lourd qu’à l’habitude, devra donc contenir des vêtements adaptés. Le bas de survêtement a remplacé le simple short ; le sweat, la veste de jogging voire le coupe-vent, recouvrent le maillot. Les échanges thermiques étant importants au niveau de la tête et des mains, il est conseillé de porter des gants et un bonnet lors des entraînements. Pour les sous-vêtements, il faut privilégier les fibres synthétiques dites "respirantes", qui permettent une meilleure isolation thermique et une parfaite évaporation, au coton qui garde l’humidité et donc favorise le refroidissement.

Bien s'échauffer, une priorité

Traditionnellement, la période hivernale correspond, au niveau de la condition physique, à une période d’entretien des acquis. Contrairement aux idées reçues, aucun exercice n’est interdit aux entraînements. Il convient juste de s’échauffer plus longuement au début des séances, surtout si les moyens pour lutter contre le froid sont insuffisants. Il faudra, également, éviter les temps de récupération trop longs entre les ateliers et, si possible, effectuer les séances d’étirements en salle. L’utilisation de pommade chauffante ou de corps gras comme l’huile camphrée s’avère également légitime pour protéger la peau (et les pieds). Le massage permettant son application engendre ainsi un réchauffement superficiel par friction.

S'alimenter, une nécessité

En théorie, les besoins énergétiques augmentent en ambiance froide car les besoins sont supérieurs pour la thermorégulation. Pour autant, environ 75% de l’énergie produite au niveau musculaire sont évacués sous forme de chaleur et participe donc grandement à la thermorégulation. Cela signifie que, pour des efforts habituels d’un footballeur durant 1h30, il n’est pas forcément nécessaire d’augmenter la ration calorique. En revanche, les apports en vitamine C peuvent être augmentés pour faciliter l’acclimatation au froid, même si rien ne remplace une alimentation saine et équilibrée avec des fruits et légumes. Il convient aussi de boire régulièrement pour compenser les pertes hydriques avec, notamment, des boissons chaudes à la mi-temps des matches.

Prévenir les blessures

Le risque de blessure est directement influencé par la qualité du "chaussage", quelle que soit la saison. Sur des terrains très gras ou gelés, le joueur doit donc adapter ses crampons. Un mauvais contrôle des appuis peut en effet générer des pathologies ligamentaires (entorses de la cheville par exemple), tendineuses ou musculaires.

Commentaires

AGENDA pour le week-end du 22 et 23 Septembre !! 1 jour
1-3
ST PIERRE DU MONT / U19 2 jours
ST PIERRE DU MONT / U19 : résumé du match 2 jours
0-2
PARENTIS F.C. / SENIORS B 6 jours
PARENTIS F.C. / SENIORS B : résumé du match 6 jours
1-3
ST PIERRE DU MONT / U19 6 jours
ST PIERRE DU MONT / U19 : résumé du match 6 jours
1-7
U19 / SAINT SEVER S.A. 9 jours
U19 / SAINT SEVER S.A. : résumé du match 9 jours
U11 et 4 autres 10 jours
FETES DE LA PLAGE !! APPEL A BENEVOLAT !! 18 jours
Laurent DANTHEZ 21 jours
U15 entente BORN/BISCA 21 jours
FORUM DES ASSOCIATIONS 2018 et 2 autres 23 jours
1-2
TARTAS SY FC / SENIORS A 27 jours